Accueil > Le chamboule-tout de la nouvelle gouvernance du sport

Le chamboule-tout de la nouvelle gouvernance du sport

 

La nouvelle Agence Nationale du Sport vient d’être créée au mois d’Avril. Elle se substitue au Ministère des Sports, pour une partie de ses missions.

Le financement (ex-CNDS) en est  profondément modifié.

La nouvelle organisation du sport en France se dessine progressivement…

Le ministère des sports a fixé deux objectifs à la nouvelle Agence du Sport :
- préparer les Jeux Olympiques de 2024, pour faire mieux que l’habituelle 7ème place au classement des médailles.
- développer la pratique du sport en France.

Le Comité Directeur de cette structure est composé, entre autres, de représentants de l’Etat, des collectivités publiques, des fédérations sportives et du monde économique. La FSGT, représentant les fédérations affinitaires, y siègera en la personne d’Emmanuelle Bonnet-Ouladj, co-présidente de la Fédération.

Des déclinaisons régionales seront mises en place, pour piloter des projets locaux et recueillir des fonds complémentaires.

Quant aux subventions (ex-CNDS), ce sont les fédérations qui les recevront et les attribueront aux comités et aux clubs, au plus tard en 2020.

Devant le nouvel horizon qui se présente au monde sportif, les questions qui se posent restent nombreuses.

Parmi les plus importantes :
     - comment conforter la place du sport associatif fédéré par rapport au sport marchand ?
   - quelles délégations auront les fédérations affinitaires par rapport aux fédérations délégataires (FF…) ?
     - quelle évolution des montants des subventions ? Quels seront les critères des projets qui y seront éligibles ?

Un processus à suivre donc de très près…

Partager

Accès clubs

Agenda

L M M J V S D
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
Ajouter au calendrier

Intranet FSGT

Multimedia

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous