Accueil > Editorial : les moyens d'un sport pour tous

Editorial : les moyens d'un sport pour tous



Ca y est ! La politique gouvernementale sur la gouvernance du mouvement sportif se précise. Nous assistons à une privatisation du service public du sport au travers du désengagement sans précédent de l’Etat au profit d’une Agence Nationale du Sport.

Cette entité, au contour définitif encore flou, aura la mission de gérer le budget du ministère des sports, la répartition du CNDS auprès des fédérations,  la gestion des conventions d’objectifs fédéraux ainsi que la prise en charge du sport de haut niveau.

Le sport pour tous est abandonné pour laisser la place au développement de pratiquants. On ne parle plus de répondre aux besoins des populations mais que de répondre à des besoins de consommation pour mieux répondre aux besoins du secteur marchand…

Quelques propositions relevées dans le rapport sur la future gouvernance interpellent violemment la FSGT et remettent  radicalement en cause son  projet fédéral  :

·   Les fédérations sont incitées à se transformer en Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif.  En termes plus simples, elles sont  encouragées à  la vente de services ou de produits sportifs.

·   L’élargissement de la délégation auprès des seules fédérations délégataires aura comme conséquence pour les fédérations affinitaires la restriction de leur capacité d’action. Cela remet en cause le fondement même de nos organisations qui permet aujourd’hui de s’adapter aux besoins de nos adhérents.

·   Et pour finir, il ne peut y avoir de service public du sport sans moyens financiers associés. Le budget des sports n’est que de 0.13% du budget global de l’Etat, il doit être au moins doublé pour assurer à nos concitoyens une  offre sportive associative de qualité pour tous.  Nous ne pouvons accepter que seuls ceux et celles qui en auront les moyens  puissent pratiquer des activités sportives de qualité.

A l’heure où la République s’apprête à accueillir les jeux olympiques de 2024, nous aurions rêvé d’un autre scénario au profit de la communauté sportive.

Oui à un service public du sport,

Non, le sport n’est pas une marchandise.

J-Yves Fauchon
Co-président du Comité 13 FSGT

 

Partager

Accès clubs

Agenda

L M M J V S D
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
Ajouter au calendrier

Intranet FSGT

Multimedia

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous