Accueil > [Récit] Brevet fédéral initiateur·trice escalade SNE à Pen-Hir (29)

[Récit] Brevet fédéral initiateur·trice escalade SNE à Pen-Hir (29)

[Récit] du stage du Brevet Fédéral FSGT initiatrice et initiateur escalade SNE du 4 au 6 juin 2021 à Pen-Hir (29)

Les Brestois ayant organisé une formation SAE le week-end précédent, il s’agit de leur deuxième formation escalade en 2021. Bravo aux bretons pour leur opiniâtreté, fallait y croire en cette période Covidesque.

Le site d’escalade de Pen-Hir est majeur, mais le beau temps n’est pas garanti. Nous avons demandé une salle de réunion à l’hébergement et nous avons eu raison.

Tout de suite une mention spéciale au village vacances APAS-BTP de Camaret, le personnel a été au petit soin pour nous et nous étions dans des conditions optimales.

Vendredi soir: arrivée des 8 stagiaires et première rencontre physique des deux formateurs pour peaufiner le programme.

Samedi 9h : on se présente et nous constatons une belle diversité.

  • > Hugo du Breizh Scalade (56)
  • > Steven, dominique et Malo du Club Omnisports Populaire Brestois (29)
  • > Audrey de l'Ifremer (29)
  • > Michel de la section escalade de lAthlétic Club Bobigny (93)
  • > Julien de lAssociation des grimpeurs du haut Limousin (87)
  • > Sébastien de Vertical 12 (75)

Diversité que nous retrouvons aussi chez les formateurs

  • > Jérôme du Club Omnisports Populaire Brestois (29)
  • > Jean-Marc de Grimpe Tremblay Dégaine (93)

Il y a du jeune, de l’ancien, des pratiquants aguerris et d’autre qui découvrent les manips sur Youtube. Nous constatons les différences de pratiques entre clubs de province avec des falaises à proximité et les franciliens, entre gros et petits clubs. Nous découvrons la (vrai?) vie dans la région Limousine.

Ensuite nous attaquons le programme de la formation avec un focus sur l’accident de Vingreau et ses conséquences éventuelles sur notre pratique.Il fait beau, on ne s’attarde pas en salle. Nous récupérons nos pique-niques à la réception et nous allons à pied à la falaise de Pen-Hir, direction «la dalle des débutants» où se trouve des relais école pour étudier les poses de moulinette ainsi que la pose et retrait en sécurité du téléphérique et pique-niquer!

Ensuite nous bifurquons vers le secteur de «la dalle de Paul»: vérification du niveau et de l’aisance dans les manips sous le regard attentif des formateurs qui ont quand même réussis à grimper une voie dans le week-end.

Nous terminons à 19h30 pour un repas en salle panoramique à 20h30. Nous n’avons pas de photos de l’after en salle
 de cours, mais la dégustation du Médoc familial de Dominique a été bien appréciée. Qu’est-ce que cela fait du bien
 une soirée sympathique juste après le confinement !

Dimanche 9h : L’avantage de la Bretagne, ce sont les changements de temps, il suffit de s’adapter. Matinée encore
en salle de cours en contemplant le crachin local.
 Outre les points techniques du programme, nous avons eu un débat enrichissant sur l’organisation des sorties, comment motiver les adhérents à sortir en falaise ? comment les rendre autonomes rapidement et ne pas accaparer
 les encadrants bénévoles ? avec toute la diversité des situations vécues par les clubs.

Repas de midi à l’eau, fin du crachin comme prévu et direction la falaise en voiture, retour au secteur « la dalle de
Paul ». Les stagiaires effectuent tous une réchappe, rappel et assurage du haut.

Délibération entre les deux formateurs : nous décidons conjointement de ne pas valider le stage pour deux stagiaires
 (méconnaissance des manips et expérience en falaise notoirement insuffisante), même si la décision est difficile.

Nous nous retrouvons sur le parking pour la photo « officielle » du stage, le débrief et nous nous éparpillons vers nos
 directions respectives (le train n’attend pas).

#Jean-Marc

Le petit mot du formateur Francilien (Jean-Marc) : Merci aux bretons pour leur accueil et à Océane pour la logistique et l’administratif. Cela a été un plaisir de coanimer
avec Jérôme, nous avons la même conception de la formation et de l’escalade. Le message que j’ai essayé de faire
passer : parlons moins de danger/sécurité aux nouveaux pratiquants et plus de plaisir/sport.

Conclusion du formateur Brestois (Jérôme) :
 Après avoir coanimé 4 formations SAE sur Brest dont une la semaine précédente, c’était une grande première pour
 moi que de le faire sur une formation SNE, qui plus est à Pen-Hir. Un grand merci à Jean-Marc d’avoir répondu à
l’appel de la pointe bretonne. Ce fut une très belle expérience pour moi et heureux d’avoir pu partager avec une
personne très expérimentée et d’une région différente, mais finalement avec une vision très similaire. Le mot de la
fin pour les futurs initiateurs : adaptabilité (mais vous avez désormais les clés).

Partager

Accès clubs

Agenda

L M M J V S D
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Ajouter au calendrier

Intranet FSGT

Multimedia

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous