Accueil > Le jugement

Le jugement

Comment devenir Juge PGA ?

Outre les obligations d’être majeur à la date d’obtention du diplôme et de respect du cahier des charges du jury, les stagiaires doivent :

° Participer, à une réunion de formation Nationale ou Régionale.
° Noter à « blanc » une épreuve Nationale ou Régionale à titre de stagiaire.
° Passer et réussir les deux examens ci-dessous.

Les délais

Aucune période n’est imposée. L’inscription intervient dés connaissance de la participation d’une juge stagiaire à une formation, départementale, régionale ou nationale.
Les stagiaires peuvent, participer à une formation régionale entre octobre et décembre puis passer l’examen théorique lors de la formation nationale de début d’année. Noter « à blanc » lors d’un régional entre février et avril et passer l’examen théorique lors du national.

La notation à »blanc »

Elle permet aux stagiaires de se familiariser avec les conditions de notation en compétition.
Elle se déroule sur l’intégralité du PGA, dans les mêmes conditions que les juges fédéraux et juges en examen.
Leurs notes ne sont pas prises en compte, ni dans le résultat d’une épreuve, ni pour un examen.
Elles servent à étudier, si besoin, les difficultés rencontrées ou constatées en comparaison avec les notes des juges fédéraux et avec l’appui d’un juge supervisant cette notation le jour de l’épreuve

L’examen Théorique

Il peut être passé à l’issue de la 2ème présence à une formation régionale ou nationale.
Il dure entre 30’ et 1h et correspond à un questionnaire sur 20 pts, basé sur la brochure annuelle de l’activité et/ou sur les vidéos des dernières compétitions. L’examen est réussi à partir d’un total de 10/20

(Nota : Etre juge fédéral PGA implique une connaissance de l’activité dans sa globalité et la nécessité de pouvoir appréhender les différents aspects des PGA. De ce fait, même s’il reste prédominant le règlement n’est pas la seule composante de l’examen théorique, qui est basé sur l’intégralité de la brochure annuelle.)

L’examen Pratique

Le juge stagiaire note toutes les productions d’une épreuve régionale ou nationale, à condition d’avoir déjà effectué une notation « à blanc » dans les mêmes conditions et qu’un minimum de 6 juges fédéraux note également l’intégralité de cette épreuve.

Une sélection de 20 productions est effectuée avant le passage des groupes, par les responsables de la formation, en respectant au maximum la proportion entre les catégories d’âge et de production, ainsi que le nombre de présentations par club pour l’épreuve concernée.
Pour chacune des 20 productions, une moyenne des notes attribuées par les juges fédéraux est obtenue par division du total de chaque production (notes extrêmes incluses) par le nombre de juges fédéraux officiant.
Une comparaison est effectuée pour chaque production, entre la note du stagiaire et la moyenne des juges fédéraux.
Si cet écart est supérieur il ne rapporte aucun point à l’examen.
L’examen est réussi à partir d’un total de 10/20

Cahier des charges des juges

° Tout juge fédéral ou en formation doit être licencié à la FSGT.

° Tout juge doit être majeur lors de l’obtention de sa qualité de juge fédéral.

° Chaque juge se doit d’une obligation de réserve vis-à-vis des participants et de leur encadrement.

° Sont considérés comme juge fédéral les juges répertoriés sur la liste fédérale et ayant suivi au moins une formation nationale, lors des 2 dernières saisons. A défaut il devra assister à une nouvelle formation nationale pour faire à nouveau partie du corps du jury.

° Maintien du statut de juge fédéral PGA : pour valider son statut, un juge fédéral devra assister à 3 formations (dont une nationale) au cours de deux saisons consécutives, et effectuer 1 notation lors d’un championnat sur la même période ».

En cas de manquement à ces obligations, un juge fédéral devra effectuer une notation à blanc lors d’un Championnat avant de pouvoir noter à nouveau à partir du suivant.

Ces formations et championnat s’entendent au niveau national, régional voire inter régional (après validation du contenu par la commission nationale de formation)

° Un juge ne doit être ni entraîneur, ni professeur, ni animateur d’une des productions engagées dans l’épreuve ou partie d’épreuve concernée par sa notation.

° Tout juge doit revêtir une tenue officielle, lors du championnat, défini par le collectif fédéral.

Cahier des charges de la Coprésidence

° Elle doit être issue du corps de jury et être composée de 3 membres maximum et de 2 membres minimum.

° Elle est désignée par la commission fédérale.

° Elle doit assurer le respect et l’application du règlement qu’elle doit connaître et posséder.

° Elle doit contrôler et réguler les notes des juges en s’assurant que toutes sont inscrites et en conformité avec le règlement.

° Elle convoque et accueille les juges

° Elle met en place et anime la réunion des juges

° Elle donne le signal de départ à la sono et assure la tâche du chronomètre, pour la durée de la production et la mise en place du matériel.

° Elle participe à la formation des juges et des animateurs

° Elle a un pouvoir décisionnaire s’appuyant sur les règles établi par l’activité

 

Partager
Tags

Événement

Accès clubs

Multimedia

Agenda

«  
  »
L M M J V S D
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
Ajouter au calendrier

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous

Les 80 ans FSGT