Accueil > 2017 - 40 ans de la falaise d'Hauteroche

2017 - 40 ans de la falaise d'Hauteroche

Photos : Damien Vernet / FSGT

Encore un excellent cru pour cette désormais traditionnelle fête de la falaise d’Hauteroche (Côte d’Or) malgré une météo délicate le samedi. C'était la touche bourguignonne !

Cet évènement de l’escalade FSGT est devenu incontournable depuis 2007, date anniversaire des 30 ans de la falaise. Cette année de nouveau, elle a fait carton plein en affichant une centaine de participants.

2017, était l'occasion de fêter les 40 ans de son équipement "à l'aise",
accessible à tou-tes Extrait de l'aticle de Nicolas Kssis Le long combat de l'escalade populaire paru dans "Sport et Plein Air", N°611, juin-juillet 2017 :

«Le projet de Hauteroche résulte de notre désir de faire grimper tout le
monde, en tête et de façon autonome»
, précise Gilles Rotilon, «il faut se
rappeler le contexte, les falaises n'étaient pas équipées pour les niveaux
 faciles, il existait 5 ou 6 mètres entre les clous. Quand, dans le
Dijonnais, nous avons commencé à équiper des petites voies de dix ou quinze
mètres, les grimpeurs expérimentés qui passaient derrière arrachaient les
pitons, on a presque assisté à des bagarres.»
La solution qui s'impose est
 finalement celle de l'autogestion. Et ce sera l'équipement de ladite
falaise qui abouti en 1977 : «Nos copains de Dijon nous avaient trouvé une
falaise vierge, 1 km de long 40 m de haut. Au début c'était un peu
anarchique, chacun traçait les voies dont il avait envie, et la voie était
validée quand elle était grimpée. Après, nous avons été plus systématiques,
pour combler tout le monde. Une falaise, dans notre approche, c'était
 d'abord les voies faciles.

La grimpe, dont la rencontre amicale, n'a pu être effective le samedi...Cela dit d'irréductibles de l'escalade ont pu grimper quand même. Mais à la 2ème grande saucée, ils ont quand même troqué leur baudrier contre des bottes et des bières.
Le  grand soleil était au rendez vous le dimanche et le lundi pour les heureux participants.

Un coup de chapeau pour nos amis bourguignons d'Hauteroche Découverte

La fête du samedi soir a donc permis de réunir une centaine de participants.
 Les habitants du village et les grimpeurs venus essentiellement des club de
montagne et d'escalade de la région parisienne se sont rencontrés pour l'occasion.

Cette soirée a débuté par un apéritif musical avec le concert des Purple SnaiL et s'est poursuivi par
l'excellent repas préparé, comme de coutume, de main de maîtres par l'association locale.

Remerciements

L'exercice des remerciements est toujours délicat. Il n'est pas rare
 d'oublier plusieurs personnes.
 

Il est toutefois important de féliciter Sylvie (belette) et l'association
 Hauteroche Découverte qui ont permis cette année encore d'organiser cet
 évènement.

Remerciements aussi aux nombreux bénévoles qui depuis 40 ans œuvrent à
l'équipement et l'entretien ce cette falaise et en particulier à Alain
 Finet, qui nous a fait le plaisir d'être présent cette année, et à Rémi
 Cappeau, chef d'orchestre de l'entretien depuis plus de 10 ans.

Remerciements aux participants de la fête qui ont tous joué le jeu du dress code. Bravo aux nez rouges, aux insectes volants, aux torses nus, aux red star, aux porteurs de leggings, aux super-héros, aux moustachus rayés. Ça va être dur de faire mieux l'an prochain!!


En attendant retrouvons nous en septembre/octobre pour le traditionnel w-e
 d'entretien de la falaise.

# Le collectif Hauteroche 2017

 

Partager

Événement

Accès clubs

Multimedia

Agenda

L M M J V S D
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
Ajouter au calendrier

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous

Les 80 ans FSGT