Accueil > Challenge Île-de-France 2016/2017

Challenge Île-de-France 2016/2017

Le Challenge Île-de-France 2016/2017 s'est décliné sur 3 contests organisés par des clubs FSGT d’Ile de France.

19 clubs représentés et 156 participant-es différent-es (47 Femmes et 109 Hommes) lors de ces 3 étapes :

75 : 70 participant-es

ESC15 (33), Roc14 (10), Cimes 19 (12), G13 (8),les 3 mousquetons (2), Le Mur (2), Faîtes le mur CPX (1), Vertical12 (1), 9APIC (1)

77 : 19 participant-es

Chelles Grimpe (19)

92 : 2 participant-es

Nanterre (2)

93 : 39 participant-es

GTD (18), Stains (5), St Ouen (3), La Courneuve (4), Noisy(9) TOTAL : 39 participant-es

94 : 24 participant-es

US Ivry (20), 4+ (Vitry)

78 : 2 participant-es

St Arnoult (2)
 
99 participants ont participé à un seul Contest.
33 participants ont participé à deux Contest.
24 participants ont participé aux 3 Contest.

Rappel

US Ivry : 17 femmes et 49 Hommes total : 66 participant-es
ESCXV : 23 Femmes et 56 Hommes total : 79 participant-es
GTD : 22 Femmes et 54 Hommes total : 76 participant-es

CLASSEMENT :


 

A VENIR !

Une sélection de photos des 3 épreuves


 


Qu'est-ce qu'un contest FSGT ?

Pour en savoir plus, vous trouvez ci-dessous, un extrait du chapitre 4 du livre "ESCALADES POUR TOUS" aux éditions "Les Cahiers du sport populaire - FSGT".

b. Compétition « adultes » : le Contest

Principe : Des cordées « interclubs » réalisent le plus grand nombre de voies différentes de leur choix. Chaque voie réussie rapporte des points à la cordée. Plus une voie sera parcourue par différents grimpeurs, moins elle rapportera de points.

La forme du Contest est utilisée dans les compétitions officielles de bloc FFME. En 2011, le club de Bobigny (93) l’a transposée dans des rencontres sur SAE. Cette formule permet une compétition extrêmement simple en termes d’organisation.

L’essentiel

Chaque voie vaut mille points au départ. À l’arrivée, elle vaut mille points divisés par le nombre de grimpeurs qui l’ont enchaînée en tête.

L’organisateur compose des cordées de niveau homogène en mélangeant les clubs sur la foi des autoévaluations fournies par les pratiquants eux-mêmes à l’inscription.

Chaque cordée reçoit une feuille de route pour cocher les numéros des voies enchaînées (auto arbitrage basé sur la confiance).

Fixer une heure de départ et de fin de la compétition.

À la fin, il suffit d’un bon tableur informatique et de deux personnes pour produire rapidement à la saisie les classements « hommes », « femmes » et « clubs »...

Toutes les voies du mur doivent être bien identifiables, cotées et numérotées.

Il doit exister un large choix en termes de niveau (du 4 au 8 si possible) et de quantité.

Il suffit de deux personnes pour prendre les inscriptions

Conseil d’organisation

Une SAE de 25 couloirs et d’une cinquantaine de voies, est optimale pour une centaine de grimpeurs. Il n’est pas conseillé d’ajouter une finale, les compétiteurs sont fatigués et cela n’apporte rien.

Au cours de la demi-journée, le nombre moyen de voies réalisées en tête par participant est d’une quinzaine et peut aller jusqu’à 50 pour les plus performants.

 

Fichier attachéTaille
2017-Challengeidf_escalade-Classements.pdf133.06 Ko
Partager

Accès clubs

Multimedia

Agenda

L M M J V S D
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
 
 
 
 
 
Ajouter au calendrier

Nos Partenaires

revue et publications

E-Boutique

Clubs près de chez vous

Les 80 ans FSGT